Comment surveiller la température de bébé

La thermorégulation d’un nouveau-né se fait tardivement donc les parents doivent être attentifs aux signes de bébé liés à une chaleur excessive ou au froid. Ainsi, la prise de la température d’un enfant reste la donnée la plus fiable pour connaître sa santé. Mais il est souvent difficile de rester calme et de faire le bon choix quand bébé tombe malade.

Pour vous aider, nous avons regroupé les informations nécessaires pour surveiller la température de bébé dans les lignes suivantes.

Que faire si bébé a une température anormale

Hyperthermie

On peut parler de fièvre bébé à partir d’une température supérieure à 38,5°C. D’ailleurs, durant les premiers mois, elle doit être considérée comme un signe sérieux. Mais si la température de bébé est proche de à 37,5°C, on parle juste d’une élévation de la température. Donc, il faudra adapter les soins selon la situation et recontrôler sa température 2 heures après et cela jusqu’à normalisation.

Par contre, si votre bébé garde une température supérieure à 38,5°C, enlevez une couche de vêtements mais laissez-lui un body ou une chemisette pour son confort. D’ailleurs, si vous le déshabillez complètement, il pourrait avoir trop froid et commencer à grelotter. Il faudra lui donner un médicament antipyrétique prescrit par son pédiatre. D’ailleurs, consultez votre pédiatre si la fièvre persiste après la première prise de médicament. Il ne faut pas lui donner un bain, car cela augmenterait l’inconfort de bébé.

Hypothermie

L’hypothermie est une conséquence du froid. Elle peut être légère et être facilement réglée, mais elle peut aussi avoir des conséquences graves. Si celle-ci est inférieure à 35 degrés, c’est qu’effectivement, votre enfant est en hypothermie.

Donc, si votre enfant porte des vêtements humides ou mouillés, il faut les retirer rapidement et habiller l’enfant avec des vêtements chauds. Vous devez l’emmener rapidement dans une pièce chaude. Vous pouvez également lui mettre des couvertures. Donnez-lui aussi une boisson chaude et des aliments énergétiques.

Prendre la température du bébé

Il existe plusieurs types d’instruments pour la prise de température corporelle, qui peuvent être utilisés sur différentes parties du corps. Pour les types, il y a le thermomètre à gallium, le thermomètre électronique, le thermomètre à infrarouge et le thermomètre à cristaux liquides et enfin le thermomètre frontal qui reste le meilleur compromis.

Vous verrez ci-dessous les méthodes de prise de température :

La prise rectale

Cette méthode est reconnue comme étant la plus fiable, car elle permet de prendre la température très précisément. En revanche, elle provoque un certain inconfort chez le bébé. D’ailleurs, il est recommandé de l’utiliser sur les nourrissons de moins de 2 ans. Et après chaque utilisation, il est conseillé de le désinfecter à l’alcool pour éviter les transferts de bactéries.

La prise auriculaire

Vous pouvez mesurer la température de votre enfant par voie auriculaire. C’est une technique très pratique, rapide et hygiénique. Le thermomètre auriculaire bébé vous indiquera une mesure très précise et fiable. Pour une hygiène irréprochable, il faudra vous munir d’embouts jetables.

Toutefois, pour des résultats optimaux, vous pouvez utiliser la technologie brevetée âge précision. Ainsi, vous devrez sélectionner l’âge de votre enfant puis prendre sa température. L’affichage à code couleur vous aidera également à interpréter les résultats.

La prise buccale

Cette technique est adaptée pour les enfants de 5 ans et plus. Mais en dessous de cet âge, les enfants éprouvent une difficulté à garder le thermomètre sous la langue. L’utilisation d’un thermomètre buccal est simple, car il vous suffit de placer le thermomètre sous la langue de votre enfant, au fond de la bouche.

Par contre, il vaut mieux prendre la mesure à distance des repas et de la prise de boissons fraîches ou chaudes. Toutefois, il est aussi possible d’utiliser cette méthode chez les plus jeunes.

La prise axillaire

La prise de la mesure sous les aisselles est considérée comme la technique la moins fiable, car elle est peu précise du fait de son estimation externe au niveau de la peau. Les résultats peuvent être faussés par des éléments extérieurs, comme la température ambiante, la transpiration… Cette méthode est plus adaptée lors des contrôles réguliers afin d’éviter une irritation de la muqueuse anale.

La prise frontale

La prise de température sur le front de votre enfant permet aussi d’obtenir des valeurs exactes en quelques secondes sans réveiller votre nourrisson. Mais il est préférable de répéter l’opération plusieurs fois afin de s’assurer que la mesure est correcte. Il faut positionner correctement le thermomètre frontal bébé comme indiqué dans la notice d’utilisation. Cette méthode est plus rapide, pratique et hygiénique.

 

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire