Qu’est-ce que le métier de coiffeuse à domicile ?

Parmi les métiers de la beauté, la coiffure est l’une des activités les plus attractives en dehors du maquillage. Le secteur a connu une croissance rapide notamment avec la mise au point du régime de l’auto-entrepreneuriat. De plus, le métier présente un potentiel commercial fort, quelle que soit la zone d’activité. Voici ce qu’il faut savoir avant de vous lancer.

Les missions du coiffeur à domicile

coiffeuse

Lorsque vous démarrez en tant que coiffeur indépendant, fournir une prestation irréprochable doit être une priorité. Le coiffeur se consacre à son client et se doit de le satisfaire totalement. Le métier nécessite peu d’investissement, mais la possession d’un bon moyen de transport. En effet, le coiffeur peut se rendre n’importe où pour la coiffure et pas seulement dans une maison. Il peut se déplacer dans :

  • Un hôtel ;
  • Un centre de bien-être ;
  • Un établissement de commerce ;
  • Une maison de retraite…

Le professionnel doit pouvoir s’adapter à tous les endroits où il est appelé à intervenir. Il ne doit pas faire attendre les clients. En outre, donner des conseils et faire preuve de psychologie font partie de ses rôles.

Les qualités et compétences requises

Un coiffeur à domicile doit maîtriser les techniques de son métier. Il doit également être organisé, car il sera amené à gérer des horaires chargés. Ces journées peuvent être pleines en fonction du nombre de prestations à effectuer. Il doit pouvoir anticiper les difficultés de déplacement afin d’être ponctuel. De plus, le lien social et le dialogue sont des qualités qu’il doit savoir développer.

Pour développer son entreprise, le coiffeur doit savoir comment rentabiliser son activité en utilisant de solides notions de commerce. Il doit être respectueux et agréable afin d’offrir le maximum de convivialité aux clients. Enfin, il doit être courageux et persévérant afin de tenir son entreprise d’une main de fer.

Quelle formation pour devenir coiffeur à domicile ?

coiffeur sur place

Le coiffeur doit posséder un CAP de coiffure au minimum pour commencer cette activité. Vous pourrez poursuivre la formation avec d’autres modules qui vous permettent d’être aussi coloriste permanentiste ou styliste visagiste. En outre, il faut savoir que le statut d’auto-entrepreneur est meilleur pour exercer comme coiffeur indépendant. N’oubliez pas de vous procurer la carte d’artisan ambulant qui permet de réaliser votre activité en dehors de votre commune.

Salaire et débouchés

Les prestations de coiffeur sont en forte demande tous les jours. Un coiffeur mobile et compétent trouvera donc toujours des clients à satisfaire. En outre, il pourra facilement évoluer dans les autres disciplines de beauté et devenir par exemple maquilleur, hydrothérapeute, esthéticien ou conseiller en image.

Le coiffeur est payé pour chaque prestation réalisée. Il peut toucher environ 50 euros par coupe. Les coiffeurs professionnels qui interviennent sur des plateaux de télé ou dans la production de films peuvent toucher jusqu’à 2084 euros par mois. En bref, le salaire moyen d’un coiffeur est de 1200 euros bruts par mois. Ce sont d’ailleurs de très bons chiffres pour un métier qui vous permet de travailler à votre rythme. Vous pourrez donc concilier sans grande difficulté la vie professionnelle et la vie privée.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire