Tout ce qu’il faut savoir avant de pratiquer le VTT

Pratiquer un sport régulièrement présente bien des bienfaits pour la santé. Vous pourrez alors laisser un moment votre vélo d’appartement et profiter du grand air et de voir d’autres paysages. Dans ce cadre, on peut opter pour des excursions en VTT. Si vous avez toujours souhaité tester les randonnées en vélo, cet article est pour vous.

VTT

Comment choisir un bon VTT ?

Les randonnées cyclistes peuvent avoir lieu sur des sentiers caillouteux, des forêts difficiles d’accès, des descentes raides ou encore des montagnes éreintantes. À moins d’être un professionnel chevronné, il sera très compliqué d’aller dans ces zones avec un vélo basique. Comme son nom l’indique, le VTT ou Vélo Tout Terrain est adapté pour les pratiques sur ces terrains délicats.

Pour commencer, il faut choisir son VTT en fonction de sa morphologie. Ne commettez pas l’erreur d’enfourcher n’importe quel VTT qui vous tombe sous la main. Votre silhouette détermine la taille du cadre à choisir. C’est un facteur très important étant donné qu’il assurera votre confort pendant les excursions qui peuvent être longues.

Ensuite, il faut voir la taille des roues. Il est plus facile de franchir des obstacles quand la taille des roues est plus importante.

Par contre, la maniabilité du vélo sera plus délicate étant donné qu’il sera plus lourd et demandera plus d’efforts, surtout sur les montées. La qualité des freins est aussi un élément à prendre en compte avec grand soin. Les freins V-Brake sont utilisés par les professionnels de la descente.

Toutefois quand on débute, il est recommandé des freins à disque hydrauliques en raison de leur grande puissance. Il faudra juste à les entretenir plus souvent que les freins à disque mécanique.

L’autre élément à prendre en compte dans le choix d’un VTT concerne la transmission du vélo. Il est préférable d’opter pour un modèle avec plusieurs vitesses. En effet plus leur nombre est élevé, plus la fréquence de pédalage est élevée. Cela signifie que le pédalage peut s’adapter à la difficulté du terrain à affronter.

VTT

L’équipement à avoir pour la pratique

Comme tout sport qui se respecte, il est essentiel d’avoir un bon équipement pour commencer le VTT.

Le casque est le matériel à ne surtout pas oublier quand on veut se lancer dans ce domaine, c’est le premier garant de sécurité en cas de chute. Pour anticiper d’éventuels accidents, on peut aussi acheter un kit de premier secours.

Les vêtements sont également essentiels pour une bonne pratique, les tenues respirantes sont les plus recommandées pour éviter d’être gêné par une transpiration excessive.

Un pratiquant de VTT doit aussi savoir s’adapter aux conditions météorologiques, c’est pourquoi un bonnet et des gants sont les bienvenus si la température est assez basse pendant la randonnée. On peut trouver d’excellents vêtements pour VTT sur le site Artension.fr.

VTT

La programmation d’un itinéraire

Quand on est bien rodé, on peut se permettre de partir en excursion à l’aveugle. Mais dans un premier temps, il est toujours nécessaire de programmer la randonnée. De cette manière, on sait à quoi s’attendre sur le chemin et quel genre de terrain on s’apprête à arpenter.

Pour commencer, il est plus sage de choisir une trajectoire avec peu d’obstacles. Ainsi, on apprend à analyser d’avance son chemin. Au fur et à mesure, on apprendra à anticiper les différents obstacles qui peuvent survenir.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire