Growth Marketing : la nouvelle arme des startups

marketing-sales-growth

Le growth hacking et ce qui en découle, le growth marketing est une nouvelle  forme de marketing moderne, dynamique, qui sait se remettre en question et s’adapter à un environnement changeant.

Il est alors particulièrement adapté aux start-up qui évoluent, par définition, sur un marché dynamique et très volatil. De plus les start-up sont flexibles, s’adaptent rapidement et facilement et n’ont pas peur d’utiliser des techniques nouvelles.

Une arme marketing pas seulement pour les start-up

arme marketing de croissance

Mais le growth marketing peut très bien convenir à des entreprises plus classiques. Dans un environnement économique où même les entreprises classiques sont chamboulées, les techniques d’un growth marketer pourraient être salutaires pour comprendre le marché et éviter de perdre des longueurs sur les concurrents numériques qui ne sauraient tarder.

Trouver de nouvelles ressources de croissance est aussi une caractéristique du growth hacking en temps de disette ou de croissance plate. Quoiqu’il en soit le growth marketing est une nouvelle vision spécifique  du marketing digital totalement pensée pour les start-up, mais aussi les entreprises prêtes à affronter l’univers numérique.

Une vision marketing facteur de croissance

vision marketing facteur de croissance

Façonné autour d’une  volonté d’innovation dans la façon d’aborder le marketing digital, le growth marketing n’est pas contingenté uniquement au département marketing d’une entreprise.

Le growth marketer  doit  connaître l’ensemble des rouages de l’entreprise et les caractéristiques du produit ou du service vendu. Afin de capter les tendances de son marché, le growth marketeur doit sentir le comportement du client et traquer ses habitudes, ses usages et capter ses envies.

Grâce à sa vision nouvelle du marketing, le growth marketeur apporte à l’entreprise des outils nouveaux, mais aussi une analyse différente du marché, faisant apparaître des niches méconnues, des services inattendus et surtout des attentes insatisfaites chez le consommateur. De quoi finalement construire des nouveaux leviers de croissance et faire développer son marché, même dans une économie atone.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire