Plus de sécurité avec une clé dynamométrique

Une clé dynamométrique, c’est avant tout un outil qui permet de savoir si l’on pratique le bon serrage sur une vis ou un écrou et qui évite d’endommager les pièces.
Auparavant, pour la plupart des entretiens et réparations de véhicules, on serrait manuellement ce qui pouvait être particulièrement dangereux. En effet, si l’on serre trop, on risque d’abîmer ou de casser des parties du moteur et si l’on ne serre pas assez, il y a l’insécurité d’un desserrement probable.
La clé dynamométrique offre la possibilité de mesurer le couple approprié à vos travaux. Alors, comment les utiliser en toute sécurité ?

clé dynamométrique

Le choix de la clé

Il existe plusieurs types de clés dynamométriques sur le marché. Les prix sont également très variables. Elles sont en général très précises, et vous devrez plutôt faire votre choix sur des critères comme le débrayage automatique, ou non, lorsque les valeurs sont atteintes. Il existe aussi des clés à lecture directe. Pour faire votre sélection, privilégiez plutôt la catégorie qui correspond à l’utilisation que vous aurez de la clé et n’hésitez pas à consulter le comparatif des meilleures clés dynamométriques qui vous donnera une vision globale des modèles existants et où vous pourrez faire votre choix en toute connaissance de cause.

Suivre les consignes pour plus de sûreté

Si vous faites vous-même vos montages, par exemple, l’assemblage de votre moteur ou bien votre boîte à vitesse, vous trouverez à priori, tous les renseignements nécessaires dans le livret du constructeur de votre véhicule ( que ce soit une voiture simple ou une voiture haut de gamme)
Il faut les respecter scrupuleusement. Par exemple, lorsqu’il est demandé de graisser ou d’huiler un filetage, il faut vraiment le faire avant tout serrage. L’utilisation de la clé dynamométrique se fera alors dans de meilleures conditions.

clé dynamométrique

Le bon geste

clé dynamométriqueEn métrologie (science de la mesure), l’opérateur qui effectue le serrage doit le faire avec le bon geste. En effet, celui-ci peut totalement influencer la qualité et la sécurité de l’opération. Par exemple, lorsque plusieurs serrages doivent être similaires sur un même moteur, il faut redoubler de vigilance.
Pour optimiser votre geste, veillez d’abord à ce que le support sur lequel vous allez utiliser la clé dynamométrique (bloc moteur, châssis, carter, etc.), soit bien stable. Ensuite, il faut préparer sa clé avec les mesures de couple et penser à la recalibrer si vous ne l’avez pas utilisée depuis longtemps. Vous pouvez enfin réaliser le serrage, de préférence de manière très régulière et plutôt lente.

Quelques bons réflexes à garder en tête

  • Moins vous utilisez de longueur de rallonge, plus vous serez précis dans la mesure de couple.
  • Évitez de tenir une rallonge à la main, ceci fausse complètement le calibrage.
  • Ne resserrez pas une fois que la clé dynamométrique vous a indiqué la limite. On a tendance à le faire pour plus de « sécurité », mais c’est souvent l’inverse qui se produit avec la casse des pièces.

La clé dynamométrique est extrêmement pratique car elle n’endommage pas le moteur ou tout autre élément mécanique sur lequel vous intervenez, tout en étant extrêmement précise. Si vous l’utilisez à bon escient, les valeurs de couple sont respectées et votre véhicule n’en sera que plus sécurisé.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire