Alcoolémie au volant : une situation qui peut mener à la résiliation de son assurance

La réglementation autorise un taux d’alcool dans le sang de 0,5g par litre de sang au maximum. Au-delà, le conducteur est considéré comme conduisant sous l’effet de l’alcool.

Il pourra recevoir une amende, subir un retrait de points ou même voir son permis de conduire retirer selon l’importance du dépassement interdit par la loi. Une fois que l’assurance correspondante va être informée de ce fait, les conséquences peuvent être nombreuses.

Une résiliation presque systématique

shutterstock_413913445Etant donné que la conduite en étant d’ivresse met en danger l’automobiliste concerné mais surtout les autres conducteurs et les piétions, les compagnies d’assurance sont particulièrement sévères.

Une résiliation par l’assureur intervient dans bien des cas car il refuse d’assumer les frais ou de couvrir un conducteur dans ce cas de figure. Il est important de ne pas s’associer à ce type de pratiques en acceptant d’indemniser les victimes sans poser des limites.

Une assurance résiliée hors échéance peut être la conséquence directe de cette infraction puisque chaque assuré signe un contrat qui indique de façon précise quelles sont les motifs de résiliation possibles.

La conduite sous l’emprise d’alcool en fait partie puisque ce comportement est particulièrement dangereux. Le nombre de victimes peut être très important pour une seule personne qui a fait une erreur. Les dégâts matériels peuvent aussi être très élevés et l’assurance estime qu’elle n’a pas à les prendre en charge.

Des moyens de retrouver une assurance

shutterstock_426164959Après avoir subi la résiliation de son assurance à l’échéance, retrouver une assurance peut être difficile. Participer à un stage de sensibilisation sur les dangers de l’alcool au volant peut jouer en sa faveur.

Par la suite, savoir comment faire pour retrouver une assurance est expliquée sur le site SOS Résilié. Le but de ce site est de permettre à chaque personne qui a été résiliée de retrouver une nouvelle assurance en prenant de nouveaux engagements. En comprenant l’importance de respecter cette limitation, le conducteur peut parvenir à redevenir digne de confiance.

Une fois que le conducteur qui a commis cette infraction se rend compte de son comportement, il peut chercher une nouvelle compagnie d’assurance. Le site sosresilie.fr permet de trouver une solution car certaines compagnies d’assurance étudient au cas par cas ce type de demande.

En fonction des renseignements transmis, un contrat sur mesure sera proposé en mettant l’accent sur la nouvelle opportunité qui est offerte. L’automobiliste aura alors tout intérêt à ne pas reproduire cette situation car il sera très difficile de retrouver une autre assurance. Les propositions qui se trouvent sur ce site spécialisé sont bien souvent la dernière chance du conducteur donc il faudra en prendre conscience.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire