Une recrudescence des mariages en réseau

Chacun a déjà pu faire la rencontre d’une personne du sexe opposé et engager une communication à distance. Cependant, si celle-ci ne dépasse pas pour la plupart des utilisateurs l’amitié ou le partage culturel, il semblerait que d’autres aient d’autres desseins.

Une relation rapide et profonde

mariages en réseau

L’aspect qui frappe le plus dans ces constatations, c’est que les personnes qui se marient se connaissent en général que depuis quelques mois mais prétendent connaître une intensité amoureuse sans précédent.

Il est vrai que les réseaux sociaux ont la caractéristique d’exacerber les sentiments et de mettre en contact des personnes en déficit affectif. C’est ainsi qu’elles seront plus à même de tomber dans une dépendance qui va mener à un engagement très rapide car elles pensent avoir enfin trouvé la personne idéale.

Une cible parfaite

mariages en réseau

Pour autant, ce phénomène inquiète de plus en plus car la rapidité du passage à la célébration devant un maire d’un mariage dans un délai aussi court paraît suspicieuse. En effet, on peut se demander si l’une des deux parties est réellement sincère. Ceci est d’autant plus discutable que la grande majorité des mariages qui ont eu lieu se sont faits avec un irakien.

Si on ne peut douter qu’un coup de foudre ait eu lieu entre deux personnes à distance, la multiplication de cette situation laisse à penser qu’il s’agit plutôt d’un moyen efficace d’obtenir une nouvelle nationalité et de quitter ce pays en proie à l’instabilité et à la guerre.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire