Comment prendre soin de votre housse de couette 260×240 ?

Bien que les étiquettes d’entretien constituent un excellent point de départ, un bon entretien d’une housse de couette 260×240 nécessite des étapes supplémentaires, et est essentiel pour augmenter sa longévité. Nous avons donc créé ce guide pour vous aider à répondre aux questions les plus fréquentes en matière d’entretien de housses de couette, de la fréquence à laquelle vous les lavez, au meilleur moyen de les stocker, etc.

Ce qu’il faut éviter

Pour maintenir la qualité supérieure de votre housse de couette 260×240, évitez les détergents liquides et en poudre, les assouplissants, et les agents de blanchiment, car ils enduisent et affaiblissent les fibres. Protégez également votre housse de couette des produits de nettoyage ménagers, contenant du peroxyde de benzoyle ou des acides alpha-hydroxylés, afin d’éviter toute décoloration.

Fréquence de lavage

Les housses de couette 260×240 doivent être lavées tous les sept à dix jours. Conseil pro : Lavez vos housses de couette au début de chaque saison, afin de maintenir facilement un programme de nettoyage régulier.

Lavage et séchage

Remplissez la laveuse avec de l’eau froide pour les housses de couette 260×240 en percale, et en satinette, ou remplissez la laveuse avec de l’eau chaude pour celles en lin. Ajoutez un détergent à lessive liquide et doux – moins que ne le préconise le fabricant. Laissez le savon se dissoudre avant de charger vos housses de couette dans la machine à laver. Si vous utilisez de l’eau de Javel, assurez-vous qu’elle ne contient pas de chlore. N’ajoutez jamais d’autres vêtements à laver avec votre housse de couette, car les fermetures à glissière et les crochets peuvent endommager le tissu de votre housse.

Pour sécher, chargez à moitié la machine pour éviter que votre housse ne soit tordue, ce qui permettra au tissu de se froisser. Réglez le sécheur sur une température basse, car une surchauffe rend les fibres fragiles, et la couleur pâlit. Réduisez l’électricité statique, et adoucissez votre housse de couette en ajoutant des billes de séchage en laine au cycle de séchage. Si vous appliquez les housses de couette 260×240 directement sur le lit après le lavage, retirez-les juste avant qu’elles ne soient sèches. Les housses légèrement humides éviteront les plis. Cependant, aucun fer à repasser ne sera nécessaire.

Protection

Personne ne veut des acariens. Ces visiteurs indésirables sont responsables de l’acné, et du déclenchement de symptômes semblables à ceux de l’asthme, ou de problèmes de sinus chroniques. Les protecteurs de housse de couette aident à réduire la population d’acariens, et améliorent la durée de vie de vos produits.

En plus d’utiliser des couvertures protectrices, l’adoption de quelques pratiques simples peut protéger davantage vos housses de couettes :

– Pensez à faire de votre chambre une zone sans animaux. Les animaux domestiques perdent la fourrure, et les cellules de leur peau qui nourrissent les acariens de la poussière. Cela rendra votre housse de couette sale plus vite.
– Gardez votre pièce fraîche et sèche. Essayez d’utiliser un déshumidificateur si vous êtes dans un climat particulièrement humide, ou investissez dans un climatiseur dans un climat chaud. Cela va également permettre d’allonger la durée de vie de votre housse de couette.
– Se doucher le soir réduit la fréquence de lavage requise, et prolonge donc la durée de vie de vos housses de couette.
– Ne placez jamais les articles suivants sur votre lit : valises, sacs à main, smartphones, chaussures ou vêtements non lavés. Tous ces éléments peuvent endommager votre housse de couette ou transférer des huiles, et des germes indésirables au lit.
– Faites votre lit tous les matins, ce qui non seulement améliore votre état d’esprit, mais empêche également l’apparition d’acariens. Votre housse de couette sera également plus fraîche le soir quand vous allez dormir dedans.

Pliage et rangement

Vous devriez avoir quelques jeux de housse de couette 260×240 par lit pour votre commodité, ou en cas d’accident. Et pour ranger vos housses de couette supplémentaires, choisissez un placard, une armoire ou un coffre sec et frais, qui évite la lumière directe du soleil (la lumière du soleil peut provoquer un jaunissement permanent), et qui est bien ventilé. Les fibres naturelles ont besoin d’air pour respirer.

Ne rangez jamais votre housse de couette 260×240 dans des récipients en plastique. Ceux-ci emprisonnent l’humidité et provoquent la formation de moisissure. Et évitez le carton qui pourrait transférer des acides au tissu. En outre, si vous avez plusieurs lits de taille chez vous (par exemple, votre enfant a un lit une place, la chambre d’invité un lit deux places et votre chambre un lit king-size), affectez une étagère spécifique dans la penderie à la taille de chaque housse de couette. Cela facilitera l’identification des housses de couette appropriée.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire