Certains appareils GPS pourraient bien cesser de fonctionner à partir du 6 avril

Parfois négligé, le GPS est pourtant omniprésent au quotidien. C’est, par exemple, l’une des applications les plus utilisées sur un smartphone ou en voiture.

Et dire que jusqu’à il y a quelques décennies, c’était une technologie réservée à un usage militaire, inaccessible aux citoyens ordinaires

Cependant, si vous possédez un ancien appareil doté d’un système GPS dernière génération, soyez prudent : à partir du 6 avril 2019, des problèmes peuvent survenir dans son utilisation.

Quelle en est la cause ?

la cause

Pour comprendre l’origine même de ce problème annoncé, il vous faudrait d’abord connaître le fonctionnement de cette technologie.

Le système GPS identifie la position à l’aide de GPS Time, une « moyenne pondérée des satellites GPS et des horloges de stations au sol ». Ce dispositif utilise des repères de temps et d’espace, parfois pré-enregistrés.

Or, le temps de référence dans les systèmes GPS récents est sur le point de se réinitialiser le 6 avril. Cela pourrait amener certains appareils plus anciens à réinitialiser leurs horloges vers 1980 ou 1999…, ce qui conduirait à des résultats de navigation inexacts.

Le problème provient du fait que l’heure GPS utilise un paramètre binaire 10 bits pour la semaine, ce qui signifie qu’il ne peut compter que jusqu’à 1023, puis il est réinitialisé à zéro.

La bonne nouvelle est que les appareils GPS existants peuvent être corrigés pour éviter que cela ne pose problème.

Toutefois, la disponibilité d’un correctif dépend de l’âge de votre appareil et de la fiabilité de la société qui vous l’a vendu, et donc sa capacité à déployer des mises à jour logicielles pertinentes. Si votre appareil n’est pas corrigé, il reviendra à une période antérieure et le positionnement GPS échouera probablement.

Bonne nouvelle pour les appareils de cette décennie

GPS modernes

Tout appareil GPS fabriqué après 2010 devrait fonctionner correctement s’il est conforme à la spécification ICD-200/IS-GPS-200.

Heureusement, nous n’aurons plus à faire face à ce problème, car les systèmes de navigation GPS modernes, notamment CNAV et MNAV, utilisent un numéro de semaine à 13 bits, ce qui signifie qu’une réinitialisation ne sera plus nécessaire avant que nous n’ayons plus à nous soucier du GPS.

Pour l’instant, s’il existe encore d’anciens appareils GPS sur lesquels vous comptez, vérifiez s’ils peuvent être corrigés et si un correctif a été publié.

Si tel n’est pas le cas, et que le fabricant reste silencieux sur le sujet, ne soyez pas surpris si votre appareil commence à agir étrangement en avril.

Graves impacts

système de navigation

Cela peut être un inconvénient pour certaines personnes qui utilisent le même système de navigation dans leur automobile depuis des années. Mais la solution pourrait être très simple.

Vous pouvez, par exemple, utiliser le système de navigation de votre téléphone ou acheter un nouvel appareil pour votre voiture.

Les entreprises et les organismes gouvernementaux qui utilisent le GPS auront probablement plus mal à la tête. Par exemple, l’US Department of Energy note qu’il pourrait y avoir un impact sur le transport et la distribution de l’électricité si les entreprises de services publics ne prennent pas les mesures appropriées pour se préparer.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire