En quoi consiste l’agenda d’accessibilité programmée ?

acces personne handicape

Tous les établissements recevant du public sont tenus à faire des aménagements en vue d’accueillir des personnes handicapées ou à mobilité réduite. A partir d’un état des lieux de la situation actuelle, certaines mesures seront décidées afin de mettre en place un agenda d’accessibilité programmée.

Une prévision des travaux sur une période donnée

mobilité pour tous

Cet agenda va stipuler à quel moment les architectes, les maîtres d’œuvre ou les entreprises spécialisées dans l’aménagement pour les personnes à mobilité réduite vont intervenir. Réalisé sur une période pouvant aller jusqu’à trois ans, il donne une idée du déroulement des différentes actions afin d’arriver à son but. L’agenda d’accessibilité programmée doit être présent dans le dossier Ad’Ap afin de montrer que les premières recherches ont été réalisées.

L’accessibilité obligation réglementaire est transformée en un plan d’action sous forme d’agenda accessibilité programmée. Plusieurs étapes seront précisées afin de parvenir à une accessibilité bâtiment totale. La démarche Ad’Ap demande un investissement réel qui va se faire au travers de cet agenda, afin de passer du simple projet à de véritables changements à long terme.

Un engagement pour un accès à tous

accessibilité pour personne mobilité réduite

La réglementation demande à chaque établissement de prendre le temps de créer un agenda d’accessibilité programmée car il s’agit d’une façon de réfléchir à tous les aspects qui vont mener à un accueil de tout le public. Formaliser les différentes étapes représente la voie pour y parvenir. En remplissant cet agenda et en le faisant parvenir à la mairie correspondante, le propriétaire de l’établissement s’engage à le respecter et à mettre en œuvre chaque étape pour parvenir au résultat attendu.

Une fois que le dossier a été remis, l’établissement concerné doit suivre scrupuleusement les différentes phases prévues, dans un délai maximal de trois années. Une fois que tous les travaux ont été réalisés, il fait part de sa mise en conformité à la mairie dont il dépend. De cette façon, il appartient à l’ensemble des ERP habilités à accueillir des personnes handicapées et à mobilité réduite. Cette transition est absolument indispensable dans la société actuelle où la santé est importante.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire